Un week-end en studio

Publié le 19 Novembre 2014

Non, ce n'est pas parce que je ne poste plus de billet sur le blog, qu'"Un noir sous le soleil" est à l'ombre. Loin de là.. Ce week-end, l'équipe de tournage a été très productive. Samedi et Dimanche nous nous sommes réfugié, en studio. Et oui nous avons le luxe d'avoir sous la main un studio. Pas de un studio digne de Cinecittà mais le studio d'enregistrement du Forum de Berre, qui a été transformé en arrière salle d'un night-club. Il a fallut dans un premier temps planter le décor, un canapé, un paravent, un table basse et quelques accessoires et le tour était joué. L'éclairage a porté sa petite ambiance et les comédiens ont envahie l'espace comme dans leur élément. Dés le samedi après midi, nous nous sommes attaqué à la technique. Puis vers 18h, les comédiens et les maquilleuses sont arrivés. Chacun va et vient le texte à la main. On entend des - "Lorenzo, on tourne quelles prises d'abord ? " ou "Je préfère cette chemise" ou "ton front brille"... etc. Le petit studio devient une ruche au travail. Dés 18h30, les comédiens s'installent sur le plateau et on attaque les premiers plans. "Monteur, sa tourne, action.." est la magie opère jusqu'à 4h du matin. Un moment délicat mais appréciable fut la scène 5 séquence 5, Philippe et Antonio jouent un morceau de Charlie Parker. En deux prises, c'est bouclé.. dommage ! Demain dimanche nous devons impérativement se revoir... Il y a une autre scène à tourner.

Dimanche 18h, chacun revient au studio pour cette scène à vrai dire magistrale dans le film. Une scène de tortures et oui on est dans un film noir... On implante de nouveaux éclairages, on change la disposition des décors, on recrée une pièce exiguë sombre et malsaine. On travaille un clair obscur avec les éclairages. Les plans sont décortiqués d'après le storyboard savamment établie préalablement. Les mots comme les coups fusent et la session se termine à 2h du matin. Un joli petit week-end de tournage. L'équipe se dire au revoir et se donne rendez-vous très prochainement.

Un week-end en studioUn week-end en studioUn week-end en studio
Un week-end en studioUn week-end en studio

Rédigé par Lorenzo Ferrigno

Repost 0
Commenter cet article